Extra muros - Visite du Palais Fédéral à Bern dès 16h30 sur place

mercredi 12 décembre 2018

Présidence du jour :       Jacques Rais
Visiteurs :                          Corinne Bauer / Brigitte Leuba Manueddu du RC Neuchâtel
                                              Gildas Touzeau du RC Genève Palais Wilson et son épouse Christiane
Anniversaires :                Aucun signalé
Présences ailleurs :       Comité du 05.12: M. Riba, F.-V. Pradervand, J. Rais et P. Rohrer
Les chiffres du jour       39 personnes dont 18 membres (54.5%) et 2 visiteurs rotariens
Bulletinier :             J.-D. Zbinden                         Suivant :       L. Amez-Droz le 19.12.2018,  V. Auberson le 09.01.2019, J. Ayliffe le 16.01.2019            

  • Merci à Philippe Bauer pour nous avoir permis de réaliser cette visite du Palais Fédéral et aussi pour l'enveloppe qu'il a remis pour la caisse du Club.
  • Merci à Karen pour l'organisation de la journée / visite et pour avoir géré les différentes réservations avec le restaurant.
  • Les époux Bauer sont nos invités du soir et 2 bouteilles de Pinot Noir leurs sont offertes, "cadeau" dans les limites acceptables pour ne pas devoir qualifier ceci d'avantage indu… !
  • Le paiement du repas de la soirée sera fait par l'intermédiaire du décompte du club. Les boissons seront divisées par le nombre de participants, les repas végétariens ainsi que les desserts seront décomptés individuellement.
  • Nous attendons encore des inscriptions pour le week-end à skis à Saas Fee les 18-19-20 janvier 2019 !
    Inscriptions : DOODLE
  • L'extra muros de février sera particulier :
    Ce sera un jeudi soir, le 7 février 2019.
    Nous avons loué la salle du cinéma de la Neuveville pour une soirée cinéma dans le but de soutenir l'association qui permet de faire tourner ce magnifique cinéma régional.
    Afin de s'y retrouver très nombreux, chacun est prié de faire une grande croix dans son agenda et d'y venir en famille. Il y aura une petite agape avant la projection. Le film sera défini par la commission de censure et sera communiqué ultérieurement.

 

Rappel de la suite du programme

  • Mercredi 19 décembre Traditionnelle fondue à Lignières au restaurant de la commune, remise du chèque suite à la soirée de la Présidente à l’Association Fragile Suisse qui vient en aide aux personnes cérébrolésées et à leurs proches en Suisse.
  • Vendredi 28 décembreSéance facultative, apéro de fin d’année à la Grillette à 17h30


Mot du jour :      NOMOPHOBIE
Peur d'être séparé de son téléphone portable !

Entendu dans l'émission "mise au point" consacrée à l'usage du Natel au volant
Anglicisme : "no mobile phone phobia" 

Visite du Palais Fédéral à Berne
Nous avons suivi depuis les tribunes une partie du débat sur la limitation des cabinets médicaux (voir l’annexe parue dans l’Arcinfo du 13.12.2018)

Ce qui a frappé d’entrée plus d’un et d’une de notre groupe, c’est le désintérêt que semblent porter les parlementaires aux successives interventions au pupitre du conseil national, où tour à tour les rapporteurs des différents partis donnent lecture de leur position.

Nous savons bien que le gros du travail se fait en amont, dans les commissions respectives et que les idées et les décisions de chaque parlementaire sont arrêtées bien avant les débats finaux. Ce qui explique en grande partie cette scène presque théâtrale, qui voit les parlementaires arrivés en masse qu’au moment du vote.

Je me plais à relever, que de voir Christian Lüscher PLR/GE et Roger Nordmann PS/VD ou encore Magdalena Martullo-Blocher UDC/GR et Silva Semadeni PS/GR, parler et rigoler ensemble comme de vieux copains ou de très bonnes amies est rassurant, car malgré les divergences politiques nos élus, visiblement se parlent et se respectent. Ce qui n’est pas forcément le cas dans tous les hémicycles des grandes démocraties qui nous entourent.

Ensuite nous nous sommes rendus dans une salle de réunion, où nous avons pu nous entretenir avec trois de nos représentants neuchâtelois, à savoir : Jacques-André Maire PS, Raphaël Comte PLR et Philippe Bauer PLR. Pour sa part, Raymond Clottu UDC, en sa qualité de rapporteur de groupe n’a pu quitter son poste dans la salle du conseil. Quant à Denis de la Reussille, le débat sur la musique scolaire de sa ville du Locle, avait sa priorité.

En quelques mots ce qui en ressort :

- une grande différence dans la manière de travailler entre le conseil des Etats et le conseil National.

- le rôle des « lobbyistes » qui servent aussi à nos parlementaires à se forger leur propre opinion.

- le grand travail effectué en commissions, en amont des séances plénières.

- le durcissement depuis quelques années des positions et des dogmes politiques.

Avant de sortir du Palais fédéral, nous avons encore eu droit à quelques informations très intéressantes sur ledit Palais.

La soirée s’est poursuivie dans un restaurant vis-à-vis du Palais où un très bon repas nous a été servi.

Un grand merci et bravo à notre GO Karen, pour la parfaite organisation de la soirée

Le bulletinier : J.-D. Zbinden


Documents joints